Pause polymérique pour cause d’allergie

Comme je l’ai expliqué sur ma page Facebook, je suis devenue très allergique à la pâte Fimo crue, et j’ai donc dû prendre la décision d’arrêter de travailler avec cette pâte. Depuis toujours, j’ai eu des démangeaisons (sans rougeurs) après avoir travaillé avec la Fimo, mais comme j’étais dans une sorte de déni car je ne voulais pas arrêter, j’ai juste pris l’habitude de me protéger en portant des gants en latex, et un masque en tissu. Cela allait à peu près.

Puis en novembre j’ai fait une longue séance avec ma nièce, sans mettre de masque (voulais pas lui faire peur !!!), et là c’est reparti avec une grande force. Plus de trois jours de démangeaisons à devenir folle, surtout la nuit, donc insomnies etc. Bon. Bien. On m’a expliqué que le corps réagissait de plus en plus fort car il « mémorisait » la substance allergène et donc, à chaque contact, cela repartait pire qu’avant.

J’ai fait un dernier essai il y a deux semaines avec un masque 3M, mais cela n’a pas changé grand-chose. Je vais encore tester la Cernit, il me semble qu’elle ne me fait rien mais je n’ai pas travaillé souvent avec.

Toutefois, pour le moment, je fais une grande pause. J’ai besoin de travailler avec des matières auxquelles je fais confiance, avec lesquelles je peux avoir un contact à mains nues… sinon, pas de plaisir !

… et pour occuper cette pause et me remonter le moral, j’ai fait quelques colliers en perles de verre et pyrite et aventurine, que voici :

img_0016

Et enfin, j’ai utilisé mon reste de porcelaine froide pour le collier ci-dessous, que j’ai coloré au pastel après séchage. Je trouve le résultat tout doux et assez sympa. La porcelaine froide serait une piste si je ne supporte plus rien de polymérique !

img_0033

img_0032

 

Publicités

Promenade givrée

Promenade au Parc Bertrand ce matin 2 janvier, par une température que je n’hésiterai pas à qualifier d’Arctique, pour capturer le soleil d’hiver, blanc et pris dans les brouillards…

img_9925

img_9932

Tout l’espace pour moi, pas grand-monde hormis quelques adeptes du Taï Chi emmitouflés dans leurs doudounes !

img_9920

Et parfois des bijoux surgissent…

img_9952

img_9942

img_9923

img_9943

Voilà, je rentre au chaud, j’espère que la ballade vous a plu….