Les (petites) créations de…

Très exceptionnellement, je dépose ici juste une réflexion sur la création.

Comme je suis une surfeuse invétérée sur les sites de fimo, de bijouterie en général et de créatrices et créateurs divers, je suis souvent tombée sur des titres de Blogs/Sites/Rubriques, qui commençaient par « les petites créations de … » suivi du prénom ou du pseudo de l’artiste. Ou alors, « mes petites créations ». Faites une recherche sur Google et vous verrez, c’est impressionnant. Une variante est « Le petit atelier de… ».

Je remarque deux choses : il ne s’agit pas de miniatures, certains colliers ont même un volume conséquent, tout comme plein de jolies robes, meubles, ou autres, proposés sous ces rubriques.

Et il s’agit essentiellement de créateurs femmes. Franchement, vous imaginez un peu… « Les Petites créations de Marc » ou « Le petit atelier de Kevin  » ?? hein ??

Je comprends bien la tournure, l’idée qui est derrière, comme lorsqu’on dit « c’est un petit cadeau pour toi » ou « je lui ai juste mis un petit mot ».

Mais si elle m’agace tant, cette tournure, c’est peut-être que j’y vois une sorte de modestie, ou de fausse modestie, qu’on croit souvent devoir arborer, en tant qu’artiste débutant ou amateur, au moment de présenter  ses œuvres : reflétant un manque de confiance, ou d’audace. Du genre, c’est juste un petit truc tout moche que j’ai fait en vitesse… alors que non, on s’investit, on y passe du temps, on crée un blog : dommage alors de ne pas dire en GRAND les choses.

Manque de confiance assez féminin peut-être, qu’on ferait bien de dépasser !?

Je laisse cette petite (oups pardon) réflexion ouverte ici. Vos commentaires sont les bienvenus. Même petits 😉

Publicités

Tendance métal, et autres choses plus douces

De retour d’une petite semaine à Paris, je vous montre ce que j’ai terminé avant de partir.
Je me suis bien amusée à créer un gros plastron « tendance métal », la base est un reste de pâte de couleur cuivrée, sur lequel j’ai mis de la poudre Pearl-Ex de couleur argentée.
Cela donne un effet un peu argent rouillé, moins clinquant que si je partais d’une base de pâte argentée, je pense – mais c’est encore à vérifier.

IMG_7279

IMG_7275

 

 

Je trouve que c’est une liberté formidable de pouvoir insérer des éléments en pierre (ou en verre), et j’ai utilisé ici deux agates grises. J’ai aussi fait des pièces avec des facettes et les ai ensuite insérées comme si c’était des pierres.  Il y a tout de même une limite de poids, au-delà de deux ou trois éléments en pierre, cela devient vite très lourd. Je suppose que les cabochons de verre sont plus légers.

Ensuite, voici deux pendentifs plus classiques. L’empreinte sur les grosses perles plates est faite avec une pomme de pin séquoia, ramenée des Etats-Unis (non, je n’adore pas me compliquer la vie…. j’adore juste que mes bijoux rappellent une ballade dans une forêt de séquoia ou sur une plage de la Réunion, par exemple).IMG_7271

IMG_7273

Et pour terminer, deux créations dans la continuité de celles présentées dans le post précédent – même style. La première est composée de deux plaquettes qui bougent librement, la seconde est faite, elle, de deux plaquettes collées l’une sur l’autre.

IMG_7268IMG_7265

A vous maintenant, vos commentaires me font toujours un immense plaisir !