Effort kaléidoscopique et automnal

Le terme « effort » est quelque peu excessif, vu le plaisir que j’ai eu à découvrir cette technique des cannes kaléidoscopes.
C’est une technique magique, qui nécessite de la précision (laquelle me manque encore et toujours mais je m’améliore tranquillement) pour ne pas déformer le motif lors de la réduction. Essentiel aussi de commencer avec un joli assortiment de cannes dégradées et autres, donc de penser aux couleurs avant de se lancer.
Ensuite, ne pas se laisser démotiver par un coup de fatigue, et vu ce que j’ai pour me motiver à la maison, parfois, c’est dur, trèèèèès dur :

Enfin bref. On s’y met, et on arrive d’abord à quelques étapes intermédiaires dont je vous mets quelques images en vrac (il y a des très bons tutos mais ceci n’a pas la prétention d’en être un !):

Et pour finir, on fait à partir de ces cannes une « planche » ou « plaque » de motifs :

Pour finir, les premières perles que j’ai tirée de toute cette aventure, elles me plaisent par leur aspect « tissu provençal », mais je pense que les suivantes seront mieux (si si si on y croit) :

Voilà, merci de votre passage et de vos zéventuels komantères (oui je me relâche un peu sur l’orthographe, après tout faut vivre avec son temps !)…. la prochaine fois je vous montrerai le résultat en termes de colliers et bracelets !!!

Publicités