Beth

img_9858

Et voilà ! enfin, j’ai terminé ma petite « Beth », à laquelle j’ai finalement ajouté un chat, parce que je trouvais que c’était bien plus vivant ainsi. L’ensemble fait 15 cm sur 15 cm. C’est un cadeau pour ma mère, qui adore les chats, et le rouge et le noir, d’où les couleurs du tapis.

Je me suis bien amusée, et au final, je suis simplement étonnée d’y être arrivée. Si on n’essaie jamais… il ne faut pas avoir peur de « se planter », se laisser une chance, puis peu à peu… il y a encore du chemin à faire, mais je crois que j’aime bien ce chemin-là, moi.

img_9852

Bien sûr, elle est pleine de bizarreries, par exemple les pieds sont plus petits que les mains (!), la poitrine est… enfin bon, pas comme je voulais, et le visage encore trop succinct, un peu figé. Mais j’adore les cheveux, et le dos est vraiment bien, ce qui est quand même un peu ennuyeux pour une statuette qui est destinée à être vue de face, puisqu’on la pose sur le bord d’une étagère 😉

img_9866

Le chat, c’était toute une aventure, et Toto n’a pas voulu poser pour moi, vexé que je l’aie trouvé « un peu trop enveloppé » 😉 ! Surtout, comme il passe sa journée affalé/avachi/roulé en boule, pour le modèle « chat assis », ça le faisait pas vraiment…. Je pense que je vais tenter une prochaine fois un chat dormant en boule, parmi des coussins, car j’aime tellement faire des motifs de tissu bien colorés en pâte de couleur… on verra.

Pour terminer, une image prise en cours de fabrication du chat… avec une photo qui m’a servi de référence.

img_9841

Qu’en pensez-vous ?

Publicités

Histoire d’Adélaïde

Depuis fort longtemps, l’envie de faire une petite figurine en pâte polymère dormait dans un coin de mon esprit.

Je suppose que de nombreuses craintes me retenaient : ça va être ridicule, je n’ai jamais pris le moindre cours de modelage, qu’est-ce que je vais en faire, dans quelle position je la mettrais, etc, etc, etc.

Mais voilà, Adélaïde est arrivée ce weekend, d’abord dans le plus simple appareil comme vous le voyez ci-dessous, et chauve par-dessus le marché ! Je l’ai poncée, polie, rectifiée, et coiffée pour finir, tous traitements qu’elle a supporté avec courage, je dois dire…

Avant ponçage.

Avant ponçage.

J’ai ensuite utilisé la technique apprise avec le tuto de Sonya Girodon, pour lui confectionner une sorte d’étole dans laquelle je l’ai enveloppée. Elle pourrait sortir du bain et s’être assise là le temps de sécher, non ?

img_9403

img_9400

img_9406

Au final, je trouve que ce petit elfe (voyez son nez et ses cheveux : rien d’humain… elle a aussi les oreilles pointues, même si on ne les voit pas) apporte une touche de poésie où qu’on le pose. J’ai eu BEAUCOUP de plaisir à le fabriquer !

Détail de l'étole, qui est recto-verso.

Détail de l’étole, qui est recto-verso.

img_9407

Alors certes, j’ai encore bien des progrès à faire en modelage (les pieds et les mains…) mais j’aime le rendu « plâtre » du fimo blanc, et le contraste avec les motifs du tissu. Je précise que j’ai fait exprès de faire la tête un peu plus grosse que dans la réalité, c’est plus expressif.

Sur ce, je vous laisse ! Si qqn a déjà fait des figurines, je serais ravie d’échanger !