Les mains dans la terre

Bien que je sois toujours amoureuse des bijoux, j’ai décidé de me mettre sérieusement au modelage, car j’ai beaucoup de plaisir à créer des petits personnages et à tenter de reproduire la beauté du corps humain. Ce sont des moments magiques, le temps s’arrête (tiens !!! c’est déjà 23h45 ??) et je ne sens plus ni fatigue, ni soucis. Il me semble que c’est le signe que j’ai trouvé une « voie » qui me convient !

Après avoir travaillé avec de l’argile polymère (voir post sur Beth, la petite dame au chat), j’ai dû arrêter avec cette matière à laquelle je suis devenue allergique (démangeaisons).

Je me suis tournée vers la porcelaine froide, très sympa pour les bijoux, mais pour le modelage, rien ne vaut l’argile, la vraie !

Comme je travaillais uniquement à la maison, j’ai acheté de l’argile Rayher, qui est faite pour sécher toute seule. Elle est de moins bonne qualité que la terre utilisée par les céramistes, un peu plus molle, mais cela reste une excellente solution pour travailler chez soi sans accès à un four pour la cuisson. Voici mon travail récent (14 x 5 cm environ):

Et comme je me suis inscrite à un merveilleux cours aux Créateliers http://lescreateliers.ch/ où je peux m’éclater avec toutes sortes de terres différentes, vous n’avez pas fini d’en voir par ici…. N’hésitez pas à commenter cela me fait toujours plaisir. Et n’hésitez pas vous aussi à mettre les mains dans la terre ! ça fait du bien !

Publicités

Beth

img_9858

Et voilà ! enfin, j’ai terminé ma petite « Beth », à laquelle j’ai finalement ajouté un chat, parce que je trouvais que c’était bien plus vivant ainsi. L’ensemble fait 15 cm sur 15 cm. C’est un cadeau pour ma mère, qui adore les chats, et le rouge et le noir, d’où les couleurs du tapis.

Je me suis bien amusée, et au final, je suis simplement étonnée d’y être arrivée. Si on n’essaie jamais… il ne faut pas avoir peur de « se planter », se laisser une chance, puis peu à peu… il y a encore du chemin à faire, mais je crois que j’aime bien ce chemin-là, moi.

img_9852

Bien sûr, elle est pleine de bizarreries, par exemple les pieds sont plus petits que les mains (!), la poitrine est… enfin bon, pas comme je voulais, et le visage encore trop succinct, un peu figé. Mais j’adore les cheveux, et le dos est vraiment bien, ce qui est quand même un peu ennuyeux pour une statuette qui est destinée à être vue de face, puisqu’on la pose sur le bord d’une étagère 😉

img_9866

Le chat, c’était toute une aventure, et Toto n’a pas voulu poser pour moi, vexé que je l’aie trouvé « un peu trop enveloppé » 😉 ! Surtout, comme il passe sa journée affalé/avachi/roulé en boule, pour le modèle « chat assis », ça le faisait pas vraiment…. Je pense que je vais tenter une prochaine fois un chat dormant en boule, parmi des coussins, car j’aime tellement faire des motifs de tissu bien colorés en pâte de couleur… on verra.

Pour terminer, une image prise en cours de fabrication du chat… avec une photo qui m’a servi de référence.

img_9841

Qu’en pensez-vous ?